Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

RÈGLES DU DOJO

 

 LE DOJO : LIEU 0U L’ON ÉTUDIE LA VOIE

 

  Le DOJO fonctionne suivant des règles traditionnelles.

 

   C’est l’endroit consacré à recevoir l’enseignement du fondateur de l’Aïkido.

    Il est du devoir de chaque élève d’honorer et de suivre cet enseignement.

 

  Chaque élève doit participer à la création d’une atmosphère positive d’harmonie et de respect.

 

  Le nettoyage constitue un acte de gratitude et de respect et chaque pratiquant doit participer au nettoyage du DOJO et s’y appliquer avec coeur.

 

  Le DOJO ne doit pas être utilisé à d’autres fins que pour les cours prévus, ou sans la permission du responsable.

 

  C’est à l’enseignant de décider s’il dispensera ou non son enseignement à un élève. On n’achète pas la technique.

    La cotisation mensuelle vous garantit un endroit pour pratiquer et n’est qu’un des moyens de prouver votre gratitude pour l’enseignement que vous recevez. Les cotisations devront être réglées ponctuellement.

 

  Respectez le Fondateur et ses enseignements tels qu’ils sont transmis par votre enseignant.

    Respectez le DOJO, vos instruments de travail, votre tenue.

 

 

    TAMURA  Senseï

 

Dans le dojo, on doit rencontrer:

                la courtoisie, la politesse,

la bonne tenue et observer les règles des bon­nes manière.

 

En entrant dans le Dojo, il faut :

se découvrir, ôter ses chaussures, avoir une attitude respectueuse, être propre, respecter l’étiquette, tenir des propos corrects, être digne, éviter de parler à haute voix.

 

Sur le Tatami il faut :

respecter les différents saluts,

respecter ses partenaires et son professeur

 

DISPOSITION D’ESPRIT

POUR LA PRATIQUE DE L’AÏKIDO

 

 

TEXTE AFFICHÉ À L’AIKIKAI DÈS 1931

 

 

  Un coup en Aïkido peut décider de la vie ou de la mort.

    Durant la pratique, obéissez aux instructions de celui qui dirige le cours.

    Ne transformez pas la pratique en un absurde test de force !

 

  L’Aïkido est une voie par laquelle au moyen du un on peut atteindre les dix mille êtres.

 

  Même avec un seul adversaire, il ne faut pas uniquement se préoccuper de ce qui est devant, il est nécessaire de pratiquer en étant attentif aux quatre, aux huit directions.

 

  Il faut travailler dans la joie !

 

  Les enseignements de celui qui donne le cours ne présentent qu’un fragment de l’Aïkido.

    Quand, par l’entraînement quotidien, vous serez parvenu à la connaissance, par le corps, le véritable usage des merveilles de l’Aïkido vous sera permis.

 

  L’entraînement journalier commence par TAI NO HENKA, ensuite on pratique de plus en plus intensivement sans dépasser ses limites, ce qui permet à des personnes âgées de pratiquer sans risque de se blesser, et d’atteindre le but de la pratique.

 

  L’Aïkido est une recherche qui tend par l’exercice du corps et de l’esprit à façonner un homme au coeur droit.

    Toutes les techniques sans exception sont secrètes et ne peuvent être montrées à ceux qui ne pratiquent pas !

 

  Il faut éviter de les enseigner à ceux qui en feraient un mauvais usage.

 

 

   

       RÈGLES DU PRATIQUANT

 

  Il est nécessaire de respecter l’enseignement la philosophie du Fondateur et la manière dont l’instructeur les transmet.

 

  Chaque pratiquant s’engage moralement à ne pas utiliser une technique d’Aïkido pour blesser ou manifester son ego.

 

  Ce n’est pas une technique de destruction mais de création. C’est un outil visant au déve­loppement d’une société meilleure à travers celui de la personnalité.

 

  Les règlements de conflits personnels sur le tapis sont interdits.

 

  L’Aïkido n’est pas du combat de rue.

 

  Vous êtes sur le tapis pour transcender et purifier vos réactions agressives.

 

  il n’y aura pas d’esprit de compétition sur le tatami.

   Le but de l’Aïkido n’est pas de vain­cre un adversaire.

   Toute forme d’insolence sera proscrite : nous devons tous être con­scients de nos limites.

 

  Chacun a des possibilités physiques et des raisons différentes pour pratiquer l’Aïkido. Elles doivent être respectées.

 

  L’Aïkido véritable est l’application correcte et souple de la technique appropriée dans n’importe quelle circonstance.

 

  Vous devez veiller à n’occasionner aucune blessure.

    Il faut protéger votre partenaire et vous protéger vous-même.

 

  Acceptez les conseils et les observations de l’instructeur et essayez de les appliquer avec sincérité, du mieux que vous pouvez, il n’y a pas de place pour la contestation.

 

  Tous les pratiquants étudient les mêmes principes.

   Aucun désaccord ne doit naître au sein du groupe et tous les pratiquants du DOJO forment une grande famille.

    Le secret de 1’Aîkido est l’harmonie. Si vous ne pouvez pas respecter ces règles, il vous sera impossi­ble d’étudier l’Aïkido dans le DOJO.

 

  Les jeunes pratiquants (Kõhai) respectent les pratiquants plus anciens et plus gradés (senpai)

 

 

        D’après Tamura Senseï

 

« Si l'esprit de gratitude [d'un senpai] envers un kōhai s'exprime par cette seule pensée « Merci, de m'avoir permis de bien travailler aujourd'hui », le kōhai sera heureux [;] de même si [le kōhai] remercie le senpai de son enseignement, [celui-ci] sera content. […] Il est grotesque d'avoir à dire « Respectez-moi car je suis votre senpai » […]. Le respect envers le senpai ne doit pas être provoqué, le kōhai doit tout naturellement avoir envie de respecter le senpai. Le senpai, lui, prend soin du kōhai car le kōhai occupe la place qui est la sienne et mérite par là que l'on s'occupe de lui. »

 

   

                                                                     ETIQUETTE

 

  Le respect de l’étiquette permet d’éviter les situations confuses propices aux accidents, ain­si qu’une meilleure utilisation de l’espace du DOJO.

Par sa codification, elle permet de transmettre les techniques traditionnelles d’une façon plus fiable et plus précise.

 

L’étiquette sert à créer un environnement adéquat pour un travail intense et sérieux. Elle ne doit en aucun cas devenir un élément prédominant.

 

• Hors du DOJO, les armes sont transportées dans des housses.

  

• A l’intérieur du DOJO elles doivent être traitées à tout moment comme armes et       non comme de simples bouts de bois ou des béquilles pour s’y appuyer lors des explications 

   

• Pour déposer une arme, on fléchit les genoux, et on la pose à plat sur le sol. On évitera de la placer verticalement contre un mur.

    Les armes ne sont jamais déposées du côté du Kamiza, ou, si ce n’est pas possible de faire autrement, on les déplacera lors du salut.

    On fera toujours le tour d’une arme posée à terre en évitant de passer par dessus.

 

• Ne vous attachez pas à l’aspect extérieur visuel des gestes de votre Senseï mais plutôt au sens profond qui s’en dégage.

 

 

   

                                 Rei

(Etiquette, Courtoisie)

   

• Rei n’a rien a voir avec les courbettes et les simagrées vides de sens auxquelles nos civi­lisations pressées nous ont habitués, et dans lesquelles l’hypocrisie est à peine voilée.

 

• Rei, c’est la notion d’étiquette en tant que moyen gestuel de communication nous per­mettant d’exprimer notre respect et notre considération pour autrui.

 

• Chaque détail de l’étiquette doit être exécuté du fond du coeur.

 

• Le Rei ne doit pas être dirigé vers telle ou telle personne dont le rang et l’importance exige une déférence particulière.

 

• Le Rei émane de celui qui le possède et s’applique à tout ce qui l’entoure, êtres humains sans distinction de race, de rang ou de sexe, animaux et choses.

 

Un arbre mérite notre respect autant qu’un être humain ou

un animal faisant partie du même Univers.

(Extrait du livre JODO de Pascal KRIEGER)


Partager cette page

On en parle dans la presse ...

Aïki Dojo Sankaku, Les articles parus dans le Télégramme et Ouest-France sur Saint Pol de Léon et Morlaix
Au fil du temps ...

Petit aperçu des articles publiés dans la presse au fil du temps.

Un clic et c'est parti :  -------->

Nous profitons de cet espace pour remercier les correspondants de presse.

 

Evènements du club à venir

Retrouvez les infos sur les stages organisés par le club cette saison

Du 31 juillet au 5 août 2020 à Saint Pol de Léon

9ème Stage d'été # 2020

 

Le 19 décembre 2020 à Morlaix

Stage armes - Claude Jacob

 

Les 9 et 10 janvrier 2021 à Morlaix

Stage de Ligue : Startijenn

 

 

Les -- et --  à Morlaix

 

 

Les -- et -- à Morlaix

Sylvain Creuzet  -> Jodo

1 et 2 mai 2021

 

 

Stage d'été

Pratiquer la diversité pour renforcer son Unité

Stage d'été, Aikido, iaïdo, jodo, aïki-taïso, bokken, jo, bo, yari, naginata, katana, 29250, Saint Pol de Léon, Aïki Dojo Sankaku

Retrouver toutes les infos concernant notre stage d'été ...

et celles des éditions passées.

un clic et c'est parti ------------>

Facebook

Retrouvez toute l'actualité du club sur facebook !

         Inscrivez vous ! facebook-logo-1-1024x1024

Bien entendu c'est uniquement un espace d'information, d'échange et de diffusion concernant le club ... et  de tout ce qui est en relation avec les budos pratiqués au club !

A bientôt